Les visas E1 et E2

Les visa investisseur (visas E) concernent les individus et sociétés qui souhaitent investir aux États-Unis. Pour être éligible, l’investisseur doit être un ressortissant d’un pays qui a signé un traité avec les États-Unis.
Le visa d’investisseur permet une grande flexibilité à son détenteur.

L’investisseur E-2 a la liberté de voyager et de demeurer aux États-Unis pendant une période de 3 a 5 ans renouvelables, en autant que la compagnie sur lequel il est basé rencontre toujours les conditions du visa.

Désormais, les époux des investisseurs se voit accorder une autorisation de travail, ce qui peut être avantageux pour les couples qui ont tous deux besoin ou envie de travailler. Les enfants mineurs peuvent être rattachés au visa du titulaire d’un visa E-2 et être scolarisés aux États-Unis sans avoir besoin de demander un visa étudiant (visa F). Le permis de travail peut être obtenu si l’époux est déjà sur le sol américain, cette procédure dure 90 jours.

Comme tout autre visa, le visa d’investisseur possède beaucoup de conditions qui peuvent s’avérer difficiles à rencontrer.

Les investisseurs qui désirent un visa E2 doivent d’abord effectuer un investissement substantiel dans les opérations de l’entreprise. Bien qu’il n’existe pas de montant minimum, l’investissement doit être assez important afin d’assurer la croissance de l’entreprise et de générer des revenus au-delà de ce que l’investisseur et sa famille ont besoin pour vivre.


Normalement, un investissement de $100,000 ou plus sera mieux vu, bien qu’il est possible pour des investissements de $70,000 ou $80,000 de qualifier.

De plus, l’investissement doit être “à risque”, c’est-à-dire qu’il doit être perdu si l’entreprise échoue.

Il est important de noter que l’investisseur doit diriger l’entreprise et que les investissements passifs, tels les achats de propriété à des fins spéculatives et les valeurs mobilières, ne sont pas suffisants et ne permettront pas d’obtenir un visa E2.

En résumé :

  • Le Visa E2 est délivré pour une durée de 3 à 5 ans, renouvelables

  • L’appliquant doit Investir un montant d’argent substantiel dans un commerce actif

  • L’investissement doit créer des emplois pour les citoyens américains

  • Le montant investi représente au minimum 50 % des fonds nécessaires pour monter l’affaire

  • L’époux est autorisé à travailler. Les enfants de moins de 21 ans peuvent être scolarises aux USA.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now